Prévention du décrochage scolaire : rôle du psychologue scolaire dans le diagnostic différentiel, apport de la psychopathologie

Utilisation de cas cliniques, afin de mettre en lumière l’importance du rôle du psychologue scolaire dans la prévention du décrochage scolaire.

À partir d’un retour rapide sur le DSM-5 et les diagnostics répertoriés, cette formation propose l’utilisation d’une approche allant au-delà des diagnostics symptomatologiques afin de mieux cibler le diagnostic différentiel.

Illustration de la théorie par des cas cliniques démontrant l’efficacité du diagnostic différentiel pour que l’enfant et son environnement (parents, école) comprennent sa problématique. Ainsi, cette approche favorise chez l’enfant une remobilisation de celui-ci face aux apprentissages scolaires avec un soutien parental et une équipe-école mieux mobilisée.

Cas clinique :

– Trouble du Comportement versus Haut Potentiel

– TDA-H versus Trouble de l’audition centrale

– Troubles spécifiques des apprentissages versus problématique psycho-affective

Contenu

Introduction
Décrochage scolaire en bref
Le rôle du psychologue scolaire
Haut potentiel intellectuel versus trouble du comportement
Haut potentiel intellectuel versus trouble du comportement (partie 2)
Trouble du traitement de l’audition versus TDA/H
Problématique psycho-affective versus trouble spécifique des apprentissages
Conclusion